communiqués de presse

Rimini Street annonce ses résultats financiers pour le troisième trimestre 2018

08/11/2018

Chiffre d'affaires trimestriel de 62,6 millions USD en hausse de 17 % en glissement annuel
Marge brute trimestrielle de 64,5 %
1 732 clients actifs au 30 septembre 2018, soit une hausse de 19 % en glissement annuel

Paris, le 15 novembre 2018 - (BUSINESS WIRE)Rimini Street, Inc (Nasdaq : RMNI), fournisseur mondial de produits et services liés aux logiciels d'entreprise, et prestataire numéro un de support tiers pour les produits logiciels Oracle et SAP, a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le troisième trimestre clos le 30 septembre 2018.

« Au cours du troisième trimestre, nous avons poursuivi notre plan d'investissement dans les capacités mondiales de vente, de marketing et de prestation de services afin de stimuler la croissance future du chiffre d'affaires » a déclaré Seth A. Ravin, Cofondateur et PDG de Rimini Street. « Nous avons également lancé de nouvelles campagnes marketing ainsi que notre stratégie de vente baptisée 'Business-Driven Roadmap' pour saisir l'opportunité de marché vaste et croissante du support de logiciels pour les entreprises. En outre, nous avons poursuivi notre expansion mondiale et comblé des postes clés de leadership. La demande mondiale pour nos services est demeurée forte, avec une croissance de 32 % de notre chiffre d'affaires en glissement annuel en dehors des États-Unis au troisième trimestre 2018, représentant 36 % du total du chiffre d'affaires pour le trimestre. »

 « Au cours du troisième trimestre, nous avons remboursé et achevé le refinancement de notre ancienne facilité de crédit grâce à une transaction sur capitaux propres de 140 millions USD précédemment annoncée, en réduisant significativement notre endettement total d'environ 3 millions USD », a déclaré Tom Sabol, Directeur financier de Rimini Street. « La rationalisation de notre structure de capital améliorera le bilan et réduira notre coût de capital à l'avenir. »

Points financiers marquants du troisième trimestre 2018

  • Le chiffre d'affaires s'est élevé à 62,6 millions USD au troisième trimestre 2018, soit une augmentation de 17 % par rapport aux 53,6 millions USD enregistrés au troisième trimestre 2017.
  • Les recettes d'abonnement annualisées ont atteint environ 250 millions USD pour le troisième trimestre 2018, en hausse de 17 % par rapport aux 214 millions USD du troisième trimestre 2017.
  • La société comptait 1 732 clients actifs au 30 septembre 2018, en hausse de 19 % par rapport aux 1 459 clients actifs au 30 septembre 2017.
  • Le taux de retenue des recettes a atteint 92 % pour la période de 12 mois qui s'est achevée le 30 septembre 2018, contre 94,5 % pour la période correspondante close le 30 septembre 2017.
  • La marge brute s'est améliorée pour atteindre 64,5 % au troisième trimestre 2018, contre 62,5 % au troisième trimestre 2017.
  • Le bénéfice d'exploitation a atteint 2,5 millions USD au troisième trimestre 2018, contre un bénéfice d'exploitation de 7,4 millions USD au troisième trimestre 2017. Cette évolution est attribuable à l'augmentation des coûts liés aux litiges et à des dépenses accrues planifiées en ventes et en marketing, dans la mesure où la Société n'est plus contrainte par les clauses financières et opérationnelles de son ancienne facilité de crédit.
  • Le bénéfice d'exploitation hors PCGR a atteint 10,7 millions USD au troisième trimestre 2018, par rapport à un bénéfice d'exploitation hors PCGR de 8,9 millions USD au troisième trimestre 2017.
  • Les pertes nettes pour le troisième trimestre 2018 ont atteint 48,4 millions USD, soit une perte de 0,85 USD par action de base et diluée, par rapport à des pertes nettes de 9,0 millions USD, soit une perte de 0,37 USD par action de base et diluée au troisième trimestre 2017. Les pertes nettes du troisième trimestre 2018 sont principalement attribuables à une radiation hors trésorerie des coûts d'escompte et d'émission de dette d'une valeur de 47,4 millions USD, qui correspondent au remboursement et à la résiliation de l'ancienne facilité de crédit de la Société le 19 juillet 2018.
  • Le résultat net hors PCGR du troisième trimestre 2018 s'est élevé à 6,7 millions USD, par rapport à une perte nette hors PCGR de 3,1 millions USD au troisième trimestre de 2017.
  • Les flux de trésorerie d'exploitation pour le troisième trimestre 2018 se sont élevés à 9,6 millions USD, par rapport à une sortie de 4,4 millions USD pour le troisième trimestre 2017.
  • Le BAIIA ajusté du troisième trimestre 2018 s'est élevé à 10,8 millions USD, contre 9,5 millions USD au troisième trimestre 2017.
  • La conclusion le 19 juin 2018 d'une offre de 140 millions USD portant sur des actions privilégiées remboursables et sur des actions ordinaires s'est soldée par le remboursement de toutes les obligations restantes en circulation en vertu de l'ancienne facilité de crédit de la Société, soit un montant total de 132,8 millions USD, comprenant le capital, la prime de réparation applicable, les intérêts et les frais.

Les rapprochements des mesures financières hors PCGR à leurs mesures financières PCGR les plus directement comparables, établis dans ce communiqué de presse sont fournis dans les tableaux financiers inclus à la fin de ce communiqué de presse. Une explication de ces mesures et de la façon dont elles sont calculées est également fournie sous la rubrique « À propos des mesures financières hors PCGR et de certains indicateurs clés ».

Faits saillants de la Société pour le troisième trimestre 2018

  • Désignation de Tim DeLisle au poste de Vice-président du groupe et Directeur général en Amérique du Nord. M. DeLisle bénéficie d'une expérience dans les domaines des ventes, de la prestation de services et de l'exploitation au sein de sociétés leaders telles qu'EMC.
  • Désignation d'Eric Robinson au poste de Vice-président du groupe et de Directeur général de la gamme de produits SAP. M. Robinson bénéficie d'une vaste expérience professionnelle dans le domaine des produits SAP, en tant que directeur des systèmes d'information dans le secteur privé.
  • Désignation de Pat Phelan au poste de Vice-présidente des études de marché. Mme Phelan est une analyste chevronnée dans le domaine des logiciels d'entreprise chez Gartner, qui possède une vaste expérience couvrant les marchés des logiciels d'entreprise et du support logiciel, notamment concernant les offres de support tiers et les concurrents.
  • Résolution de plus de 7 500 cas d'assistance dans 41 pays, et obtention, une fois de plus, d'un score de satisfaction de la clientèle de 4,8 sur 5,0 (où 5,0 signifie « excellent »).
  • Réalisation d'un audit ISO 9001 sans fautes pour la septième année consécutive, et d'un audit ISO 27001 sans fautes pour la cinquième année consécutive.
  • Obtention de la certification Single Touch Payroll auprès de l'administration fiscale australienne (Australian Taxation Office, ATO) du gouvernement australien, très en avance par rapport aux délais établis par l'ATO et en avance par rapport aux fournisseurs de logiciels d'origine.
  • Obtention du Stevie Award Asie-Pacifique pour l'innovation en matière de service clients pour la deuxième année consécutive.
  • Obtention de 14 prix supplémentaires des Stevie International Business Awards, Globee Awards et Customer Sales & Service awards. Les catégories récompensées incluent le Service clients de l'année, le Leader du service clients de l'année, l'Équipe de service clients de l'année, et la Société de l'année.
  • Présentations lors de neuf événements destinés aux directeurs informatiques, aux informaticiens et aux responsables de l'approvisionnement dans le monde entier, notamment le Gartner ITAM à Londres et Orlando en Floride, le Sommet de l'IDC sur la transformation numérique à Jakarta, et l'Association japonaise des utilisateurs des systèmes d'information à Tokyo.
  • Avis selon lequel la Cour suprême des États-Unis accepte d'entendre l'appel de 12,8 millions USD de la Société concernant les coûts non imposables précédemment octroyés à Oracle dans l'affaire Oracle c. Rimini Street.

Résultats financiers cibles

La Société effectue actuellement des prévisions pour son chiffre d'affaires du quatrième trimestre 2018, lequel devrait atteindre environ entre 63,0 et 65,0 millions USD ; elle resserre ses prévisions de chiffre d'affaires de l'ensemble de l'année 2018, qui devrait se situer entre 248 et 250 millions USD, c'est-à-dire dans la fourchette haute des prévisions précédentes.

Utilisation par la Société des mesures financières hors PCGR

Ce communiqué de presse contient certaines « mesures financières hors PCGR ». Ces mesures financières hors PCGR ne sont pas fondées sur un ensemble complet de règles ou de principes comptables. Ces mesures financières hors PCGR sont complémentaires et ne sont pas censées représenter une mesure de la performance opérationnelle, conformément aux divulgations requises par les principes comptables généralement reconnus, ou PCGR. Les mesures financières hors PCGR doivent être considérées en plus des informations financières déterminées conformément à PCGR, et non pas en tant que substitut ou supérieures à celles-ci. Un rapprochement des résultats PCGR et hors PCGR est inclus dans les tableaux financiers fournis dans ce communiqué de presse. Une description et une explication des mesures financières hors PCGR sont présentées sous la rubrique « À propos des mesures financières hors PCGR et de certains indicateurs clés ».

À propos de Rimini Street, Inc.

Rimini Street, Inc. (Nasdaq : RMNI) est un fournisseur mondial de services et produits logiciels d'entreprise, et le premier fournisseur de services de support tiers pour les produits logiciels Oracle et SAP. Depuis 2005, la Société redéfinit les services de support de logiciels d'entreprise avec un programme innovant et primé permettant aux titulaires de licences IBM, Microsoft, Oracle, Salesforce, SAP et d'autres fournisseurs de logiciels d'entreprise d'économiser jusqu'à 90 % du total de leurs coûts de maintenance. Les clients peuvent continuer à utiliser leur version logicielle actuelle, sans qu'il soit nécessaire d'exécuter de mise à niveau pendant au moins 15 ans. Plus de 1 700 organisations globales du classement Fortune 500, du marché intermédiaire et du secteur public, ainsi que d'autres organisations de secteurs très divers dépendent actuellement de Rimini Street comme fournisseur de support tiers de confiance. Pour en savoir plus, consultez le site http://www.riministreet.com, suivez @riministreet sur Twitter, et rejoignez Rimini Street sur Facebook et LinkedIn(IR-RMNI)

Déclarations prévisionnelles

Certaines déclarations contenues dans le présent communiqué ne constituent pas des faits historiques, mais sont des déclarations prévisionnelles aux fins des dispositions de règle refuge sous la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Les déclarations prévisionnelles sont généralement accompagnées de mots, tels que « pourrait », « devrait », « aurait », « projette », « envisage de », « prévoit de », « croit », « estime », « prédit », « potentiel », « semble », « cherche à », « continue de », « futur », « s'attend à », « perspectives », l'emploi du futur ou du conditionnel ou d'autres mots, phrases ou expressions similaires. Ces déclarations prévisionnelles incluent, sans toutefois s'y limiter, des déclarations concernant nos attentes relatives aux évènements futurs, opportunités futures, expansions mondiales et autres initiatives de croissance, ainsi qu'à nos investissements dans de telles initiatives. Ces déclarations sont fondées sur diverses hypothèses et sur les attentes actuelles de la direction, et ne constituent ni des prédictions de la performance réelle, ni des faits historiques. Ces déclarations sont assujetties à un certain nombre de risques et d'incertitudes concernant les activités de Rimini Street, et les résultats réels pourront être sensiblement différents. Ces risques et incertitudes comprennent, sans toutefois s'y limiter, la continuation de l'inclusion dans l'Indice Russell 2000 à l'avenir, les changements de l'environnement commercial dans lequel évolue Rimini Street, notamment l'inflation et les taux d'intérêt, ainsi que les conditions financières, économiques, réglementaires et politiques générales affectant le secteur dans lequel Rimini Street exerce ses activités ; les évolutions défavorables des litiges en cours ou dans les enquêtes gouvernementales ou tout nouveau litige ; le montant final et le calendrier des remboursements d'Oracle liés à notre litige ; notre nécessité et notre capacité à obtenir un financement supplémentaire des actions ou de la dette dans des conditions avantageuses ; les conditions et l'impact de nos 13,00 % d'actions privilégiées de série A ; les changements au niveau des taxes, lois et réglementations ; l'activité en matière de tarification et de produits concurrentiels ; les difficultés de gestion de la rentabilité de la croissance ; le succès des produits et services que nous avons lancés récemment, notamment Rimini Street Mobility, Rimini Street Analytics, Rimini Street Advanced Database Security et les services associés aux produits Salesforce Sales Cloud et Service Cloud ; la perte d'un ou de plusieurs membres de l'équipe de direction de Rimini Street ; l'incertitude quant à la valeur à long terme des titres de participation de Rimini Street ; ainsi que les risques et incertitudes discutés dans la rubrique « Facteurs de risque » du rapport annuel déposé par Rimini Street sur formulaire 10-Q le 8 novembre 2018, dont les divulgations modifient et reformulent les divulgations apparaissant sous la rubrique « Facteurs de risque » du rapport annuel de Rimini Street sur formulaire 10-K déposé le 15 mars 2018, et telles qu'actualisées de temps à autre par les rapports trimestriels futurs de Rimini Street sur formulaire 10-Q, les rapports de situation ponctuelle sur formulaire 8-K, ainsi que sur d'autres documents déposés par Rimini Street auprès de la Securities and Exchange Commission. En outre, ces déclarations prévisionnelles expriment les attentes, projets ou prévisions d'événements et de points de vue futurs de Rimini Street, à la date de ce communiqué. Rimini Street s'attend à ce que ses évaluations changent en réponse à des événements et à des développements ultérieurs. Cependant, même si Rimini Street décide d'actualiser ces déclarations prévisionnelles à l'avenir, Rimini Street décline expressément toute obligation de le faire, sauf sous obligation légale. Le lecteur est prié de ne pas considérer ces déclarations prévisionnelles comme représentant les évaluations de Rimini Street à une quelconque date postérieure à la date du présent communiqué.

© 2018 Rimini Street, Inc. Tous droits réservés. « Rimini Street » est une marque de commerce déposée de Rimini Street, Inc. aux États-Unis et dans d'autres pays, et Rimini Street, le logo Rimini Street et les combinaisons de ces derniers, ainsi que les autres marques identifiées par le symbole TM sont des marques de commerce de Rimini Street, Inc.  Toutes les autres marques de commerce demeurent la propriété de leurs propriétaires respectifs et, sauf indication contraire, Rimini Street ne revendique aucune affiliation, aucun cautionnement, ni aucune association avec tout titulaire de marque ou avec toutes autres sociétés, mentionnés dans les présentes.

Q3 Earning1

Q3 Earning2

Q3 Earning3

À propos des mesures financières hors PCGR et de certains indicateurs clés

Afin de fournir aux investisseurs et aux autres personnes un complément d'information sur les résultats de Rimini Street, nous avons divulgué les mesures financières hors PCGR, suivantes et certains indicateurs clés. Nous avons décrit ci-dessous les clients actifs, le taux des recettes d'abonnement annualisées et le taux de rétention des revenus, chacun étant un indicateur opérationnel clé pour notre entreprise. Nous avons également divulgué les mesures financières hors PCGR suivantes : bénéfice d'exploitation hors PCGR, résultat net (perte) hors PCGR, BAIIA et BAIIA ajusté. Rimini Street a fourni dans les tableaux ci-dessus un rapprochement entre chaque mesure financière hors PCGR utilisée dans cette publication des résultats, et la mesure financière PCGR la plus directement comparable. En raison d'une provision pour moins-value pour nos impôts différés actifs, aucun effet fiscal n'était associé à un quelconque de nos ajustements hors PCGR. Les mesures financières hors PCGR sont également décrites ci-dessous.

L'utilisation de mesures hors PCGR a pour principal objectif de fournir un complément d'information qui, selon la direction, pourrait être utile aux investisseurs et leur permettre d'évaluer nos résultats comme le fait la direction. Nous présentons également des mesures financières hors PCGR, car nous estimons qu'elles aident les investisseurs à comparer notre performance sur une base constante à travers les périodes de reporting, et à comparer nos résultats à ceux d'autres sociétés, en excluant les postes qui d'après nous, ne sont pas indicatifs de notre performance opérationnelle de base. Plus précisément, la direction utilise ces mesures hors PCGR : comme mesures de la performance opérationnelle ; pour préparer notre budget d'exploitation annuel ; pour attribuer des ressources afin d'optimiser la performance financière de nos activités ; pour évaluer l'efficacité de nos stratégies commerciales ; pour assurer la cohérence et la comparabilité avec les performances financières précédentes ; pour faciliter une comparaison de nos résultats avec ceux d'autres sociétés qui sont nombreuses à utiliser des mesures financières hors PCGR pour compléter leurs résultats PCGR ; et dans les communications avec notre conseil d'administration concernant notre performance financière. Les investisseurs doivent toutefois réaliser que toutes les sociétés ne définissent pas ces mesures hors PCGR uniformément.

Un Client actif est une entité distincte qui achète nos services pour soutenir un produit spécifique, y compris une société, un établissement d'enseignement ou une institution gouvernementale, ou l'unité commerciale d'une société. Nous comptons par exemple deux clients séparés lorsqu'un support pour deux produits différents est fourni à la même entité. Nous considérons que notre capacité à étendre nos clients actifs est un indicateur de la croissance de notre entreprise, du succès de nos ventes et de nos activités de marketing, et de la valeur que nos services offrent à nos clients.

Les recettes d'abonnement annualisées correspondent au montant des recettes d'abonnement reconnu durant un trimestre et multiplié par quatre. Ceci nous donne une indication des recettes qui peuvent être réalisées dans la période de 12 mois suivante en considérant notre clientèle existante, dans l'hypothèse qu'aucune annulation ni aucun changement de prix ne surviendra durant cette période. Les recettes d'abonnement excluent les recettes non récurrentes, qui ont été négligeables.

Le taux de rétention des revenus correspond aux recettes d'abonnement réelles (en dollars USD) reconnues pendant une période de 12 mois, provenant des clients qui étaient clients le jour précédant le commencement de ladite période de 12 mois, divisées par les recettes d'abonnement annualisées le jour précédant le commencement de la période de 12 mois.

Le bénéfice d'exploitation hors PCGR est le bénéfice d'exploitation ajusté de manière à exclure : les frais de litige et indemnités à recouvrer connexes, ainsi que les dépenses de rémunération sous forme d'actions. Ces exclusions sont discutées plus en détail ci-dessous.

Le résultat net (perte) hors PCGR est la perte nette ajustée de manière à exclure : les frais de litige et indemnités à recouvrer connexes, les radiations des coûts d'escompte et d'émission de dette, ainsi que les primes de réparation applicables encourues par le remboursement de notre ancienne facilité de crédit, les dépenses de rémunération sous forme d'actions, et les gains ou pertes sur les variations de la juste valeur des dérivés incorporés et des bons de souscription remboursables. Ces exclusions sont discutées plus en détail ci-dessous.

Nous excluons les postes suivants de nos mesures financières hors PCGR, si applicable, pour les périodes présentées :

Frais de litige et indemnités à recouvrer connexes : Les frais de litige et indemnités à recouvrer connexes correspondent aux frais juridiques extérieurs, déduction faite des indemnités d'assurance à recouvrer, découlant de nos activités de litige. Ces coûts et indemnités d'assurance à recouvrer connexes reflètent le litige dans lequel nous sommes engagés actuellement et ne concernent pas les activités quotidiennes de notre activité de base qui consiste à servir nos clients.

Frais d'extinction : La radiation des coûts d'escompte et d'émission de dette ainsi que la prime de réparation applicable encourue par le remboursement de notre ancienne facilité de crédit constituent des dépenses associées à notre structure de financement par emprunt. Par conséquent, nous les excluons dans la mesure où ils ne se rapportent pas à nos activités quotidiennes ou à nos activités de base au service de nos clients.

Dépenses de rémunération sous forme d'actions : Notre stratégie de rémunération inclut l'utilisation de rémunérations à base d'action pour attirer et fidéliser les employés. Cette stratégie a essentiellement pour but d'aligner les intérêts des employés avec ceux de nos actionnaires et d'assurer la rétention à long terme des employés, au lieu de motiver ou de récompenser la performance opérationnelle pour une période donnée. Par conséquent, les dépenses de rémunération à base d'action varient pour des raisons qui ne sont généralement pas liées aux décisions opérationnelles et à la performance dans une période donnée.

Gains et pertes sur les variations de la juste valeur des dérivés incorporés et des bons de souscription remboursables : Notre ancienne facilité de crédit, qui a été résiliée le 19 juillet 2018, contenait des fonctionnalités qui ont été déterminées comme étant des dérivés incorporés nécessitant une bifurcation et une comptabilité en tant qu'instruments financiers distincts. Jusqu'en octobre 2017, nous avions également des bons de souscription rachetables qui devaient être comptabilisés à leur juste valeur marchande, les variations de la juste valeur entraînant des gains et des pertes dans notre état des résultats. Nous avons exclu les gains et pertes liés aux changements de la juste valeur des dérivés incorporés et bons de souscription remboursables, étant donné la nature des exigences de juste valeur. Nous ne pouvons pas gérer ces montants dans le cadre de nos opérations commerciales, et dans la mesure où ces gains et pertes ne sont pas essentiels aux services que nous fournissons à nos clients, nous les avons exclus.

Autres dépenses de financement de dette : Les autres dépenses de financement par emprunt comprennent les radiations non numéraires (y compris les radiations dues au remboursement) et l'amortissement des escomptes de la dette et des coûts d'émission de notre ancienne facilité de crédit, ainsi que le suivi des sûretés et autres frais payables en espèces liés à la facilité de crédit. Étant donné que ces montants sont liés à notre structure de financement par emprunt, nous les excluons puisqu'ils ne se rapportent pas aux activités quotidiennes ou à nos activités de base au service de nos clients.

Le BAIIA est ajusté à la perte nette de manière à exclure les intérêts débiteurs, les charges d'impôts, et les dépenses de dépréciation et d'amortissement.

Le BAIIA ajusté est le BAIIA ajusté de manière à exclure les frais de litige et indemnités à recouvrer connexes, les dépenses de rémunération à base d'action, les gains et pertes sur les variations de la juste valeur des dérivés incorporés et des bons de souscription remboursables, et les autres dépenses de financement par emprunt, comme indiqué plus haut.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Investor Relations Contact
Dean Pohl
Rimini Street, Inc.
+1 203 347-4446
dpohl@riministreet.com

Media Relations Contact
Michelle McGlocklin
Rimini Street, Inc.
+1 925 523-8414
mmcglocklin@riministreet.com