Search Icon

Tendances IT du secteur du retail : après la pandémie, et par nécessité, les retailers poursuivent leur transformation digitale

Dan Fernandez

optimisation des coûts, innovation digitale. Gartner, retail. Temps de lecture : 3 minutes

DSI : 7 tendances à prendre en compte dans le secteur du retail pour conseiller l’entreprise sur ses investissements IT

La pandémie de COVID-19 a considérablement perturbé le monde du retail et accéléré sa transformation digitale. Dans le monde entier, les retailers ont dû réévaluer leurs modèles de gestion et leurs opérations afin de servir une clientèle désormais hors site et connectée. Comme de nombreuses tendances IT du retail, cette situation a conduit les retailers à créer des solutions flexibles à grande échelle, à une vitesse sans précédent, afin de répondre aux besoins des consommateurs, mais aussi afin de survivre.

Les retailers dotés de systèmes numériques disposaient déjà de la meilleure défense contre la pandémie. Ceux dont les modèles plus traditionnels s’appuyaient sur la présence physique des clients ont eu beaucoup de mal à faire face aux différents confinements ainsi qu’à la transformation des besoins et des attentes des consommateurs. Pour survivre, et même prospérer, les retailers doivent continuer à adapter leurs stratégies pour plus d’agilité et de résilience, tout en maintenant leurs programmes, leurs services et leur personnel.

Pendant toute cette période, la technologie a été une véritable bouée de sauvetage. Alors que l’économie se relève après la pandémie, il est essentiel pour les retailers de poursuivre leur transformation digitale. Cette transformation va leur permettre de développer leur connaissance du marché, de financer l’innovation et de générer la croissance. Elle va également leur permettre de continuer à offrir les expériences multicanales innovantes désormais exigées par les consommateurs.

Dans sa récente étude « Top Trends in Retail Digital Transformation and Innovation for 2021 », Gartner a identifié sept tendances IT majeures dans le secteur du retail. Ces tendances peuvent contribuer à orienter la stratégie et les futures dépenses IT du retail. Si certaines tendances étaient déjà évidentes, plusieurs d’entre elles, essentielles à la réussite du retail, ont été fortement accentuées par la pandémie.

Après la pandémie, et toujours par nécessité, les retailers continueront à montrer la voie en matière de transformation digitale. Certains DSI du secteur du retail ont reconnu les tendances identifiées par Gartner et cherchent activement à les intégrer, à les concrétiser ou à innover autour de ces tendances grâce à des investissements IT stratégiques. Ils renforcent ainsi la fidélité client, mais aussi les relations avec leurs associés, fournisseurs et partenaires. Point important, Gartner rappelle ce qui suit aux retailers :

« Notez que dans un futur proche, les changements de comportement des consommateurs (qui influencent et sont influencés par toutes les tendances que nous avons identifiées) auront un plus grand impact que tout autre facteur sur la valeur dans
le secteur du retail. »

 

Les sept tendances identifiées par Gartner

Gartner segmente ses sept tendances du retail en deux catégories : l’orientation sur les personnes et l’excellence opérationnelle.

Pour chaque tendance, Gartner identifie plusieurs implications et des mesures concrètes pour les retailers. Des exemples spécifiques de réussite de retailers pendant la pandémie, dans différents secteurs d’activité, sont inclus dans cette étude. Des exemples d’implications pour chacune des sept tendances identifiées par Gartner sont mentionnés ci-après. Pour l’analyse complète ainsi que toutes les informations et recommandations,

consultez gratuitement l’étude de Gartner.

Au cœur des sept tendances : exemples d’implications

 

Tendance 1 : interactions sans contact

Implication : « Les mises en œuvre des retailers doivent permettre des interactions sans contact pour chacun des processus d’achat majeurs : recherche, transaction, acquisition et consommation ».

Tendance 2 : Exécution des commandes

Implication : « Après la pandémie, les retailers doivent s’attendre à une augmentation durable de la demande pour des achats en ligne optimisés, assortis de livraisons en temps voulu. »

Tendance 3 : optimisation du merchandising algorithmique

Implication : « Les stocks constituent généralement la dépense la plus importante d’un retailer. … L’utilisation d’outils de données et d’analyse sophistiqués est déterminante pour l’amélioration des performances de merchandising ».

Tendance 4 : associer expertise et efficacité

Implication : « Il a été démontré que les investissements dans les espaces de travail digitaux du retail (notamment dans les magasins physiques) augmentent les ventes et les bénéfices. Ces investissements créent un cercle vertueux allant de l’amélioration des compétences du personnel à un avantage concurrentiel significatif au cours du temps ».

Tendance 5 : écosystèmes collaboratifs

Implication : « La COVID-19 a provoqué des hausses rapides dans l’adoption du digital pour l’ensemble des segments du retail, même pour des segments traditionnellement peu impliqués tels que les produits alimentaires. De nombreux retailers ont éprouvé des difficultés à répondre rapidement et précisément à cette augmentation rapide des commandes en ligne ».

Tendance 6 : optimisation des coûts

Implication : « Gartner a identifié quatre éléments essentiels à prendre en compte pour l’élaboration de stratégies d’optimisation des coûts : exécution des commandes, optimisation du merchandising, efficacité du personnel et transparence organisationnelle ».

Tendance 7 : une consommation axée sur des valeurs

Implication : « la consommation axée sur des valeurs est clairement en train de passer au premier plan dans les comportements d’achat des consommateurs. Pour les retailers, satisfaire cette demande devient incontournable ».

 

Poursuivez votre transformation digitale

Pour des recommandations détaillées sur la façon de continuer à affiner vos stratégies de retail, vos modèles et vos investissements IT, jusqu’à la fin de la pandémie, et au-delà, consultez l’étude de Gartner : Top Trends in Retail Digital Transformation and Innovation for 2021.

Dans cette étude, qui explique notamment pourquoi l’optimisation des coûts est une des sept tendances (la sixième, plus précisément), Gartner indique :

« L’optimisation des coûts est l’une des principales réponses des entreprises face à la crise. C’est un facteur clé pour maintenir les entreprises à flot. C’est également un pilier majeur des stratégies de réouverture et des modèles d’exploitation de nombreux retailers ».

Découvrez une stratégie d’optimisation des coûts éprouvée qui consiste à dégager des budgets pour améliorer le chiffre d’affaires et le résultat du retail en adoptant un support tiers pour les logiciels d’entreprise.

Découvrez comment cinq retailers ont opté pour le support tiers et obtenu des améliorations mesurables. Lisez l’e-book « Retailers Gaining Operational Efficiency and Funding Digital Transformation ».

 

Référence : Gartner, Inc. « Top Trends in Retail Digital Transformation and Innovation for 2021. » 5 février 2021, Kelsie Marian, Miriam Burt, Max Hammond, Hanna Karki, Robert Hetu, Sandeep Unni

Gartner ne recommande aucun éditeur, produit ou service décrit dans ses publications de recherche, et ne conseille pas aux utilisateurs de technologies de choisir uniquement les éditeurs ayant les meilleures notes ou toute autre désignation. Les publications de recherche de Gartner présentent les opinions de l’organisme de recherche de Gartner et ne doivent pas être interprétées comme des déclarations de fait. Gartner décline toute garantie, expresse ou implicite, relative à cette étude, y compris les garanties de valeur marchande ou d’adéquation à un usage particulier.

Ce site Web a été développé selon des normes Web modernes qui ne sont pas entièrement prises en charge par votre navigateur. Veuillez envisager la mise à jour de votre navigateur.

Mettre à niveau maintenant